Accueil > À VOUS LA PAROLE ! > Musicien-pédagogue/thérapeute > Rencontre avec Céline Fleuriau-Château

Rencontre avec Céline Fleuriau-Château

jeudi 14 novembre 2019, par Emilie TROMEUR.



Qui êtes-vous ?

Je suis Céline, musicienne et musicothérapeute.

Qu’est-ce que la musique représente pour vous ?

Un exutoire qui permet d’exprimer ce que je ne peux dire avec les mots.

Et si vous deviez décrire la musique en 5 mots, quels seraient-ils ?

Mystérieuse - Toujours en devenir - Vibrante - Intériorité - Création

Pourquoi la musique ?

Parce que c’est elle qui m’a parlé, nourrie, voire sauvée dans mon parcours de vie.

Quelles sont vos inspirations, vos « coups de coeur » ?

Émilie Loizeau, Klo Pelgag, Agnès Obel, Thé Bad Plus, Trio EST ou encore Keith Jarett.

Quelle place tiennent les émotions dans votre pratique ?

Elles tiennent une place primordiale. Elles sont un curseur, un guide dans l’accompagnement.

Quelles qualités un musicien doit avoir pour devenir thérapeute ?

La capacité d’être dans l’écoute. Savoir entendre et endurer le bruit. Supporter le chaos sonore parfois.

Quel est votre parcours musical ?

J’ai suivi un parcours classique au conservatoire en flûte traversière puis en jazz et en improvisation. Aujourd’hui je pratique le chant, le piano et le tambour japonais.

Comment utilisez-vous l’outil « son » dans votre pratique professionnelle ?

Comme un élément majeur qui permet de voir et d’entendre l’indicible.

Quelle(s) a(ont) été votre(vos) expérience(s) la(les) plus marquante(s) ? Pourquoi !?

Quand j’ai été confrontée aux décès de personnes que j’accompagne... Quand j’ai été confrontée aux cris parfois insoutenables de personnes accueillies dans mes ateliers... Quand j’ai pu transmettre mon expérience à des musicotherapeutes en devenir... Quand j’ai commencé à sentir que mon travail était une source de soin et de changement chez les autres...

Le mot de la fin vous appartient...