Accueil > NOTRE ASSOCIATION > L’équipe > Biographie d’Émilie

Biographie d’Émilie

dimanche 17 octobre 2010, par Emilie TROMEUR.

Née en 1986, Émilie découvre la formation musicale à l’âge de 8 ans.

Elle débute sa formation de saxophoniste classique, auprès de Cécile Dubois et de Jean-Yves Richard, au sein du Conservatoire National de Région de Besançon en septembre 1995. La poursuit ensuite, avec Philippe Braquard et Olivier Vaissette, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier en septembre 2006. Pour ensuite l’achever, entourée de Nicolas Woillard, au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon en mai 2009 (mention Très Bien). En 2008, elle intègre l’ensemble DodécaSax’. Ils enregistreront un album studio "Sucré-Salé" et feront sa promotion suite à sa sortie en mars 2012. Cet album se veut à l’image de leur répertoire qui s’inscrit entre classique et jazz.

En parallèle, de 2004 à 2007, elle travaille en tant qu’animatrice auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes polyhandicapés pour les Francas (Franche-Comté) et l’Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (France métropolitaine).

En 2005, elle entre à l’Université Paul Valéry Montpellier III où elle obtient en juin 2007, le Diplôme Universitaire de musicothérapie premier niveau, et en juin 2008, le Diplôme Universitaire de musicothérapeute deuxième niveau pour lequel elle écrit un mémoire de fin d’études intitulé « La musicothérapie : une aide thérapeutique aux troubles de la personne âgée » qu’elle valide avec la mention Bien.

En 2009, elle crée l’association « L’Ame Uzik » où elle travaille comme musicienne, musicothérapeute et formatrice. Elle intervient au sein de plusieurs Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ainsi qu’à domicile. Elle propose également des interventions personnalisées au sein de plusieurs formations de métiers du médico-social et intervient au cours de colloques centrés autour de la musicothérapie.

Elle suit différentes formations autour de thématiques indispensables à sa pratique : fin de vie, soins palliatifs, vieillissement et handicap, psychogériatrie, projet d’accompagnement personnalisé,...

Fin 2011, Émilie intègre l’Université Sorbonne Paris Cité (Paris 5) en tant qu’étudiante en Master 2 Recherche en Arts-thérapies tout en poursuivant son travail hebdomadaire au sein de chaque structure et domicile.
Son travail de recherche clinique a pour thèmes : Démence de type Alzheimer, Communication et Musicothérapie. Son écrit s’intitule : "De la communication grâce à la voix : le chant au service de la communication auprès de personnes âgées atteintes de démence de type Alzheimer".
En 2013, elle achève cette formation en ayant validé un autre écrit : "De la vie jusqu’au dernier souffle : la place du musicothérapeute dans l’accompagnement en soins palliatifs de la personne âgée atteinte de démence de type Alzheimer".
Elle valide ainsi le Master Arts-Thérapies dans son intégralité (professionnel et recherche) avec la mention "Bien".
Cette même année, elle candidate au concours de bourse doctorale ; elle occupe la 3ème place au classement général final de ce concours. Finalement, elle ne poursuivra pas cette voie et se consacrera exclusivement à son travail clinique.

Depuis 2015, elle occupe le poste de référente éthique au sein de plusieurs établissements suite à une formation assurée par l’Espace de Réflexion Éthique Bourgogne/Franche-Comté.
Elle crée et assure également la formation « Bruit(s) & Son(s) en établissement » auprès de plusieurs équipes soignantes et éducatives.

En 2018, elle devient musicothérapeute clinicienne NMT certifiée en musicothérapie neurologique suite à la formation internationale assurée par Michael et Corene H. Thaut (The Robert F. Unkefer Academy for Neurologic Music Therapy, université de Toronto).

Cette même année, elle crée son auto-entreprise en ayant à coeur de développer de nouveaux projets et partenariats tout en poursuivant ses actions destinées à mieux faire connaître la musicothérapie au grand public.

Fin 2018, elle est élue avec sa suppléante par les affiliés de la Fédération Française de Musicothérapie pour représenter le collège des professionnels aux côtés de 5 autres musicothérapeutes et de leurs suppléants (pour une durée de trois ans). En janvier 2019, le conseil d’administration de cette instance l’élit vice-présidente pour une durée de deux années.

Vous pouvez également consulter son profil professionnel sur Linkedin...
Vous pouvez également la retrouver sur sa page Facebook ou sur son compte Twitter.